Il y a quelques jours nous vous parlions de l’acide hyaluronique et de ses avantages notamment en ce qui concerne les effets secondaires et les risques associés à son utilisation.
La SOFCPRE (Société Française de Chirurgie  Plastique Reconstructrice et Esthétique)* vient de publier un communiqué qui confirme nos précédents propos:

L’acide hyaluronique est un  « produit sûr » d’après la SOFCPRE (Société Française de Chirurgie  Plastique Reconstructrice et Esthétique)*.
L’affaire des prothèses mammaires défectueuses PIP a révélé un certain nombre de déficiences dans les procédures de contrôle des dispositifs médicaux. Il apparaît notamment que la seule norme CE n’est pas une garantie de fiabilité pour ce type de produits.
C’est aujourd’hui aussi le cas pour les produits injectables de comblement des rides et des sillons (encore appelés fillers), pour lesquels la seule exigence de conformité à la norme CE a représenté une régression.
Rappelons que les produits injectables anti-rides sont classés en trois catégories : 
les « résorbables », comme l’acide Hyaluronique
les « lentement résorbables » 
et les « non résorbables ».
L’utilisation de cette dernière catégorie est déjà déconseillée par l’AFSSAPS « du fait d’un risque non maîtrisé d’effets indésirables graves très retardés ».
Aujourd’hui, les patients doivent savoir que parmi les produits injectables de comblement, l’Acide Hyaluronique est à priori le produit le plus sûr et le plus neutre pour une indication de comblement à visée esthétique. Ce produit, entièrement naturel et totalement biocompatible, est notamment utilisé avec succès en dehors de l’esthétique, en rhumatologie et ophtalmologie et bénéficient d’un recul important sur de très nombreux cas.

*Communiqué de la SOFCPRE :
http://www.plasticiens.org/pip/communique_sofcpre.php